Prospection et détermination

La première étape avant la détermination est bien sûr la récolte des animaux.

Où chercher les cloportes ?

     Je vous propose de chercher sous les pierres ou les planches de bois, dans la litière du sol, dans la terre en creusant un peu, dans le bois en décomposition mais également dans les laisses de mer et les fourmilières (pour trouver Platyarthrus holfmannseggi). Vous aurez aussi l'occasion d'en capturer sous les pots de fleurs, les caves humides, les ruines et vieilles dépendances de ferme, les grottes, au milieu des mousses, sur les parois rocheuses humides, sur les ombellifères...
     La nuit est un moment propice pour les captures et on peut faire des découvertes sur des stations déjà prospectés de jour.
     Enfin les villes et les endroits très anthropisés révèlent souvent des surprises.

La conservation

     Vous pouvez conserver vos animaux dans l'alcool à 70% non modifié, mais des caractères comme les pseudo-trachées (sorte de poumons visibles extérieur de couleur blanche) disparaîtront.
Une autre solution est de garder les spécimens vivants dans des bocaux.

La détermination

La détermination d'un cloporte s'effectue grâce à une clé de détermination.


     Attention les deux premières clés sont anglaises, et utilisables seulement pour la moitié nord de la France. Dans le sud et surtout en montagne, il existe de nombreuses autres espèces de cloportes, la Faune de Vandel est alors indispensable. La dernière référence concerne une clé utilisable en Corse

     Les deux clés anglaises sont d'une utilisation relativement simple, pour les grosses espèces une simple loupe de terrain suffira mais pour les espèces plus petites et pour l'utilisation de la Faune de France une binoculaire est indispensable.

     Enfin une clé très très simplifiée à l'usage d'un jeune public est disponible sur le site Walking with woodlice. Cette clé, en anglais, permet la détermination des espèces fréquemment rencontrées : Woodlouse wizard : an identification key

La clé

     Une de ces clés a été traduite de l'anglais par des membres de l'ACEN (dernière version novembre 2000)
ont activement participé : Angelo Gross, Amélie Repessé et également David Vaudoré

ouvrage d'origine:
Stephen Hopkin,1991 : "A key to the woodlice of Britain and Ireland"FSC,Environmental understanding for all, n°204


version html sans les illustrations originales

version word 6/95 (.doc), StarWritter (3 fichiers .sdw) et version texte (.txt) ces clés ont la mise en page originale mais sans les illustrations (utile si vous possédez la version originale et que vous voulez vous fabriquer une clé illustrée en français ou si vous êtes une/un des privilégiés à posséder la traduction complète (image+texte) et que voulez avoir une mise à jour)

dernière mise à jour de la clé : décembre 2000


haut de page
page precedente page d'introduction page suivante