Porcellionides pruinosus
Le Porcellion à fleur

Porcellionides pruinosus (Brandt, 1833)
Metoponorthus (Metoponorthus) pruinosus (Brandt, 1833) --> synonyme utilisé dans la Faune de France
Porcellio pruinosus Brandt, 1833

Caractères de détermination
Habitats
Répartition géographique

Porcellionides pruinosus, Photo Claire MOUQUET et Angelo GROSS 2001

Caractères de détermination:

    pour les termes techniques consulter la rubrique morphologie

  • uropodes en forme de lances
  • flagelle des antennes avec deux sections distinctes
  • antennes avec de grandes taches blanches aux extrémités des articles
  • pléon et péréon formant un décalage pas très marqué
  • corps recouvert d'une pruinosité caractéristique

  • taille 9 à 12 mm

  • coloaration typique : bleu violacé mais les variations de couleur sont extrêmement fréquentes. Ainsi, il existe des cas de rufisme, d'albinisme en mosaïques ou faux albinisme ou d'albinisme vrai avec les yeux orange pâle.

Habitats

     "P pruinosus est de tous les cloportes celui qui possède les facultés d'adaptation les plus étendues. Il est capable de vivre et de se reproduire dans les milieux les plus divers, à condition qu'ils ne soient point trop humides ou trop froids. Il est absolument polyphage et devient cannibale à l'occasion. Il en résulte que lorsque cette espèce rencontre des conditions favorables, comme c'est le cas dans les pays chauds, elle pullule.

     Ce n'est que dans la région méditerranéenne dont elle est originaire que cette espèce se rencontre en pleine nature, sous les pierres ou parmi les débris végétaux. Mais, elle est devenue un compagnon inséparable de l'homme, et dans tous les pays du monde, on la rencontre dans les jardins, les fumiers, les serres, les caves, les cuisines, etc. Elle est le type des espèces anthropophiles ou synanthropes. "

(VANDEL 1962)

Répartition géographique

     "Cette espèce est espèce est certainement originaire de la région méditerranéenne. Mais, cette région ne présente aujourd'hui qu'une portion infime de son aire de répartition. P pruinosus a accompagné l'homme dans tous ces déplacements, et peut être, comme lui, tenu pour une espèce cosmopolite. Dans certaine région du globe dont il n'est certainement pas originaire, ce Cloporte est devenu l'espèce dominante qui surpasse de beaucoup en nombre les formes autochtones.

     En France, cette espèce est répandue sur tout le territoire ; mais, elle ne se rencontre en pleine nature que dans la région méditerranéenne ; partout ailleurs, on ne la rencontre qu'au voisinage des lieux habités ou fréquentés par l'homme."

(VANDEL 1962)

Bibliographie

VANDEL Albert (1962) - Isopodes terrestres (Deuxième partie). Faune de France 66. Office central de faunistique, Fédération française des Sociétés de Sciences naturelles. Lechevallier, Paris. 513 p.





haut de page
page precedente page d'introduction